top of page

APPEL A LA GREVE Jeudi 1er Décembre

Retrouvez ci joint les points de rassemblement pour la journée de mobilisation Jeudi 1er décembre suite à la décision de la direction de n'octroyer aucune augmentation collective cette année.

r

GREVE point de rassemblement
.pdf
Download PDF • 150KB

RAPPEL DE LA LOI:

-Tout salarié d'une entreprise peut utiliser son droit de grève.

-Il n'est pas nécessaire que tous les salariés ou la majorité des salariés de l'entreprise participent à la grève.

-La grève est un droit individuel, mais qui s'exerce collectivement.

-Pour être qualifié de grève, le mouvement doit être suivi par au moins 2 salariés.

-Dans le secteur privé, un mouvement de grève peut être déclenché à tout moment.

-Les salariés qui veulent utiliser leur droit de grève n'ont pas à respecter de préavis.

-Une grève est légale même si elle n'a pas été précédée d'un avertissement ou d'une tentative de conciliation avec

l'employeur.

-Les salariés ne sont pas obligés de respecter un délai de prévenance avant d'entamer la grève.

-Le salarié gréviste n'est pas obligé d'informer son employeur de son intention d'exercer son droit de grève.

-Il n’existe aucune durée légale minimale ou maximale.

-La grève peut être de courte durée (1 heure ou même moins) ou bien se poursuivre pendant une longue période

(plusieurs jours ou semaines).

-Elle peut être répétée.

-Aucun salarié ne peut être sanctionné, ni faire l'objet d'une discrimination (par exemple en matière

d'augmentation de salaire) pour avoir fait grève.

-Aucun salarié ne peut être licencié pour avoir fait grève.

Textes de référence :

•Code du travail : articles L1132-1 à L1132-4 Interdiction de toute sanction, discrimination ou de

licenciement en cas d'exercice normal du droit de grève (article L1132-2)

•Code du travail : article L2511-1 Conséquences de l'exercice du droit de grève